Cette racine a une très longue réputation d’aphrodisiaque. Pourtant, elle agit plutôt comme un tonique. On limite trop souvent cette épice aux plats de cuisine asiatiques. Le gingembre est délicieux en tisane : dans un demi-litre d’eau bouillante, ajoutez une fine rondelle de racine fraîche.

On peut aussi le râper dans de petits gâteaux sablés ou un quatre quart qui prendra alors les parfums d’une nuit d’amour. Le gingembre revigore, dissipe les maux de tête et favorise la digestion. Nul doute que s’il est utilisé comme aphrodisiaque du Japon à la Turquie, en passant par l’Inde et l’Arabie, ce n’est pas sans raison…

Le ginseng

Le ginseng

Le ginseng
Pour peu que vous choisissiez une préparation de bonne qualité, le ginseng tient ses promesses. Non seulement il agit sur la production d’adrénaline (ce qui stimule) mais il équilibre cette dernière, évitant les coups de pompe et accélérant la récupération après effort. C’est donc une excellente plante dont on aurait intérêt à faire des cures régulières pour retrouver un bon niveau d’énergie, sans faire appel systématiquement au café ou au sucre. Ces derniers provoquent des pics d’énergie suivis de grands creux. Ces yo-yo permanents causent de profondes fatigues, qui peuvent survenir en pleine soirée romantique (la débandade étant d’ailleurs une cause fréquente de frustration sexuelle). Le ginseng est donc une plante à privilégier pour assurer toute une soirée sans coup de pompe. Vu son prix, prenez du temps pour trouver des extraits standardisés dont la qualité est garantie. La variété chinoise (Panax Ginseng) ne doit contenir pas moins de 10 % de ginsenosides. Le ginseng sibérien, lui, doit contenir au moins 1 % d’eleutherosides.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*